Nous sommes le 21/04/2024

Le métier de sérigraphe : un métier physique très passionnant !

Présent dans de nombreux domaines, le métier de sérigraphe s’exerce notamment dans le secteur de la publicité ou de la décoration. Il exige un certain nombre de compétences, voire de prérequis ou encore des aptitudes particulières. Découvrez dans les lignes à suivre comment accéder à cette profession.

Qu’est-ce qu’un sérigraphe ?

Spécialiste de l’imprimerie, le sérigraphe est un technicien utilisant la technique du pochoir pour imprimer des lettres, des motifs ou des dessins sur des matériaux comme le papier. Il en est de même du bois, du métal, du carton, de la céramique, du tissu ainsi que du verre.

D’autre part, ce technicien qui peut aussi bien travailler dans les industries aéronautiques que dans le milieu de l’audiovisuel (cinéma, publicité, télévision…) peut réaliser plusieurs types d’opérations. Ainsi, en fonction de la taille de l’entreprise dans laquelle il est employé, il peut être chargé de la composition des teintes, du réglage des machines ainsi que des lignes. Plus encore, il est possible de lui confier l’approvisionnement des matières premières de même que le contrôle de leur qualité.  

Pour finir, retenez que pour avoir des impressions de qualité, qu’il suffit de s’adresser à un fournisseur sérigraphie expérimenté. Ces experts sont assez répandus sur le marché et en utilisant un certain nombre de solutions, vous pourrez les dénicher sans aucun problème.

Les qualités pour exercer le métier de sérigraphe

Le métier de sérigraphe étant une profession manuelle ou physique, les personnes qui souhaitent l’exercer doivent avoir une très bonne constitution physique. De plus, il faut qu’elles soient capables de supporter de fortes odeurs, des bruits constants et être prêtes à rester debout pendant de nombreuses heures.

D’un autre côté, les personnes qui aimeraient exercer le métier de sérigraphe doivent aussi être minutieuses, faire preuve de délicatesse ou être capables de s’adapter à n’importe quelle situation. Qui plus est, il faut qu’elles aient des qualités artistiques, le sens de l’observation de même que des aptitudes en électronique ou en mécanique.

Où s’exerce le métier de sérigraphe ?

Le métier de sérigraphe s’exerce principalement dans les sociétés industrielles, qu’elles soient ou non de grande taille. Ainsi, il est fréquent de rencontrer ces professionnels dans les entreprises produisant des voitures ou évoluant dans le milieu du textile, de la monétique et du verre. Il en est de même des sociétés de reprographie, de fabrication de papier, de carton ou de cartes de crédit. Plus encore, ces professionnels peuvent être recrutés par des éditeurs, voire les galeries d’art pour leur savoir-faire technique sans oublier leurs talents artistiques.

Les principales missions d’un sérigraphe

Outre les missions évoquées plus haut, les sérigraphes sont également en mesure de préparer les formes à imprimer, d’apprêter les encres ou encore de vérifier la stabilité des machines d’impression. De plus, ils sont à même de déterminer avec précision la quantité d’encre à utiliser pour les tirages puis de contrôler la qualité de ces derniers à la fin des opérations d’impression.

Par ailleurs, étant des spécialistes de l’imprimerie, les sérigraphes peuvent aussi conseiller leurs clients ou des prospects sur bon nombre de choses. Il peut s’agir des couleurs à utiliser pour une impression, de la disposition des motifs sur les supports à imprimer ou encore des caractères à utiliser. D’autre part, les conseils de ces experts sont également susceptibles de vous aider à réaliser des économies, à mieux entretenir les objets imprimés ou à opter pour des matières de qualité.

Pour finir, sachez que ces experts possèdent également le savoir-faire qu’il faut pour s’occuper de la réparation de même que de l’entretien des machines dédiées aux impressions. De quoi éviter de faire appel aux réparateurs pour étudier ces appareils en cas de problème. Ce qui permettra sans nul doute aux entreprises d’économiser de l’argent.

Quel est le salaire d’un sérigraphe ?

D’une manière générale, le salaire des sérigraphes évolue en fonction de leur expérience ainsi que des postes qu’ils occupent. Pour ce qui est des débutants, leur salaire est assez proche du SMIC. Il est en moyenne de 1.400 euros bruts par mois. Il peut évoluer grâce au treizième mois, aux primes de nuit ou aux heures supplémentaires.

D’autre part, s’agissant du salaire perçu par les sérigraphes expérimentés, il se situe autour des 1.900 euros bruts par mois. Il est également susceptible d’évoluer grâce aux éléments cités précédemment. Par ailleurs, pour ce qui est des sérigraphes indépendants, leurs revenus sont généralement plus élevés que ceux des sérigraphes évoluant dans une entreprise.

Comment devenir sérigraphe ?

Les études ou formations à suivre pour devenir sérigraphe sont légion. Ainsi, pour exercer cette profession, vous devez notamment suivre une formation après l’obtention de votre brevet pour obtenir un CAP sérigraphie industrielle. Cette formation dure généralement deux années.

En outre, mis à part cette première solution, le métier de sérigraphe est aussi accessible aux personnes ayant un baccalauréat professionnel en production graphique. Il en est de même du baccalauréat option production imprimée, artisanat ou communication visuelle plurimédia.

Par ailleurs, en poursuivant vos études pour obtenir un BTS en communication visuelle option graphisme, édition et publicité, il vous sera également possible d’exercer un métier en sérigraphie. Cela est aussi possible pour les personnes disposant d’un BTS en communication et industries graphiques option étude et réalisation de productions graphiques.  

Pour conclure, retenez que les personnes déjà en activité ont la possibilité de se perfectionner dans un domaine précis grâce aux formations continues. Elles permettent d’obtenir de meilleurs postes ainsi que de meilleurs salaires.

Les possibilités d’évolution

Grâce notamment à la modernisation des techniques d’impression, le métier de sérigraphe est en pleine expansion. De plus, les offres d’emploi y sont de plus en plus nombreuses, surtout dans les filières de l’automobile, de l’impression des billets de banque ou de l’emballage. En vous inscrivant donc à des formations pour vous spécialiser, vous n’aurez pas de grande difficulté à trouver un emploi dans le milieu de la sérigraphie. Plus encore, cela pourrait amener des employeurs à confier plus de responsabilités à leurs sérigraphes, à les nommer chef d’atelier ou à leur confier la gestion d’une unité de production.

D’autre part, avec de l’expérience, les sérigraphes peuvent également reprendre des entreprises de sérigraphie, voire créer leur propre société.