Que faut-il savoir sur les métiers du detailing ?

La pluie, le soleil et beaucoup d’autres facteurs peuvent salir la carrosserie d’une voiture. S’il est possible de la conduire au lavage pour lui refaire une beauté, certaines salissures ne partent pas. Pire, le lavage peut provoquer de micro-rayures. Ce qui ne vous plaira pas certainement. Pour éviter ce type de problème, le detailing reste la meilleure solution. Il permet de sublimer l’extérieur et l’intérieur d’une voiture grâce à des techniques de nettoyage professionnel. Le detailing donne lieu à plusieurs métiers qui ont pour objectif de rendre une automobile propre, sans aucune salissure. Abordons davantage le sujet dans le présent article.

Le métier du polissage et du lustrage

La formation aux métiers du detailing est très vaste. Pour débuter, il est possible de commencer par le métier de polissage et de lustrage. Il consiste à s’assurer de la rénovation esthétique extérieure d’une voiture. En d’autres mots, le polisseur corrige et sublime les carrosseries en procédant à un nettoyage en profondeur et à une décontamination. Les micro-rayures, hologrammes et autres défauts disparaissent automatiquement après le passage d’un polisseur. Par exemple, après un accident, l’aspect esthétique d’un véhicule peut être fortement endommagé. L’expert en polissage peut, grâce à ses connaissances, remettre une voiture à neuf. Ainsi, le passage du polisseur donne plus de valeur à une automobile. Un avantage considérable dans le cas d’une revente.

Le métier du polissage et du lustrage demande de très grandes précisions. Il est pratiqué avec le souci du détail. Pour cette raison, les profils généralement recherchés sont ceux des personnes qui font preuve de minutie et d’organisation. De même, il est important pour le polisseur automobile de disposer des outils de qualité. Des machines rotatives ou orbitales, des pads de polissage ou encore des laines abrasives sont quelques exemples.

Pour devenir expert dans le polissage et le lustrage, il est possible de suivre plusieurs formations. Le choix se fait notamment entre :

  • La formation de detailing, spécialité carrosserie?;
  • La formation de préparateur esthétique?;
  • La formation de detailing?;
  • La formation de perfectionnement polissage detailing.

Quelle que soit la formation choisie, elle peut être réalisée dans une école spécialisée ou un atelier spécifique. Pour cette seconde option, il est important de vérifier les accréditations de la structure avant de vous inscrire.

Le métier de rénovation du cuir automobile

Le métier de rénovation du cuir automobile fait également partie du detailing. Il consiste à rénover, à repigmenter, à réparer et à nettoyer la sellerie cuir d’une automobile. Le but de ce métier est de remettre en état l’intérieur d’un véhicule et de faire en sorte qu’il ressemble à la version originale.

Pour accomplir ce métier, il faut un sellier. Ce dernier a pour mission de rénover et de protéger le cuir automobile. Plus précisément, tous les éléments en cette matière comme les sièges, le volant, le tableau de bord, le pommeau ou encore l’intérieur des portes seront remis à neuf.

Pour le métier de la rénovation du cuir automobile, le sellier doit disposer de plusieurs compétences. De base, il doit être en mesure de connaître les caractéristiques des matériaux utilisés, les règles d’hygiène et de sécurité, mais également les différents produits à appliquer pour l’entretien. D’autres savoirs peuvent également servir pour ce métier. Pour ce qui est des compétences spécifiques au métier, le nettoyage, le dégraissage, le contrôle de la réalisation sont de mise.

Pour devenir sellier, une formation s’impose également, car ce métier demande rigueur et délicatesse. Elle peut se réaliser dans une école spécialisée avec un programme adapté ou dans un atelier spécifique. Dans ces différents centres, il est possible de suivre une formation professionnelle en rénovation de cuir automobile ou de passer un CAP en cordonnerie réparation. Un CAP en maroquinerie peut également donner accès à ce métier.

Le métier du nettoyage à la vapeur

Parmi les métiers du detailing, le nettoyage à la vapeur n’est pas généralement cité. Cependant, pour avoir un véhicule propre, il faut pouvoir le nettoyer.  Ce métier consiste à utiliser la vapeur pour dégager les petites imperfections qui se trouvent sur la carrosserie ou à l’intérieur du véhicule. Cette dernière est particulièrement efficace contre les jantes et le moteur qui s’encrassent très rapidement. Pour ce qui est de l’habitacle d’un véhicule, les tâches diverses peuvent facilement salir le cuir, le tableau de bord ou encore le volant. Avec la vapeur, il est facile de s’en débarrasser.

Le nettoyeur automobile a pour mission principale d’assurer la propreté des véhicules de l’intérieur comme de l’extérieur. Il nettoie en faisant preuve d’un réel savoir-faire. De plus, ce professionnel du nettoyage utilise peu d’eau au cours de sa prestation afin de garantir une économie des ressources.

Les compétences de base ne sont pas suffisantes pour accéder au métier de nettoyeur vapeur. Il est nécessaire de suivre une formation afin de satisfaire la clientèle. S’il existe de nombreux centres pour être formé, il faut savoir quoi faire. Les formations à suivre se présentent comme suit :

  • Formation au nettoyage vapeur?;
  • Formation detailing, création d’entreprise nettoyage vapeur?;
  • Formation préparateur esthétique auto, spécialisation nettoyage vapeur.

Le métier de ponçage et de polilustrage sur la carrosserie

Le ponçage ou le polilustrage est un métier qui vise à corriger les défauts présents sur la carrosserie d’un véhicule et de lui rendre son état d’origine. Les techniques utilisées nécessitent un grand professionnalisme et permettent de supprimer des défauts majeurs sur la peinture et le vernis. Les rayures profondes, les micro-rayures ou encore les peaux d’orange sont quelques exemples.

La mission d’un ponceur est simple. Il doit rénover l’aspect de la carrosserie en réalisant un ponçage de qualité. Le ponceur peut accomplir sa tâche à l’eau (wetsanding) ou à sec (drysanding). Quel que soit le moyen utilisé, il doit faire preuve d’un véritable savoir-faire et d’une grande technicité.

Les formations en smart repair, en rénovation esthétique automobile, au detailing, peuvent donner accès au métier de ponceur. Un CAP carrosserie peut également constituer un argument de taille.

En conclusion, les métiers du detailing sont nombreux et intéressants. Ils ont tous pour objectif d’entretenir un véhicule et le mettre à neuf. Quel que soit le métier, il est important de suivre des formations dans des centres spécialisés. Cela permet d’avoir toutes les aptitudes nécessaires.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Blog Digtal, Marketing, Business, Référencement gratuit, Référencement payant, High Tech, Expert en domotique, Les meilleurs logiciels - Annuaire des dépanneurs d'ordinateurs.
Encourager la réparation